SQL Alias



SQL > Commandes SQL > Alias 

Il existe deux types d’alias qui sont fréquemment utilisés : alias de colonne et alias de table.

En résumé, les alias de colonne concourent à améliorer la lisibilité d’une requête. Dans l’exemple précédent, les ventes totales sont listées comme SUM(Sales). Cette procédure est facile à comprendre, mais pensons à des cas où l’en-tête de colonne peut être compliqué (surtout s’il provoque plusieurs opérations arithmétiques). L’utilisation d’un alias de colonne permet de rendre le résultat beaucoup plus lisible.

Le second type d’alias est l’alias de table. L’alias de table s’obtient en plaçant directement un alias après le nom de table dans la clause FROM Les alias sont très utiles lorsque vous souhaitez obtenir des informations de deux tables séparées (le terme technique est 'perform joins'). L’avantage d’utiliser un alias de table au moment d’exécuter des commandes de jointure est manifeste.

Avant de passer au thème des jointures, il conviendrait de connaître la syntaxe des alias de colonne et de table :

SELECT "table alias"."nom de colonne 1" "colonne alias"
FROM "nom de table" "table alias";

Les deux types d’alias sont directement placés après les éléments qu’ils représentent, séparés par un espace blanc. Utilisons de nouveau la table Store_Information,

Table Store_Information
Store_Name Sales Txn_Date
Los Angeles 1500 05-Jan-1999
San Diego 250 07-Jan-1999
Los Angeles 300 08-Jan-1999
Boston 700 08-Jan-1999

Il s’agit du même exemple que celui de la section GROUP BY de SQL, sauf que nous avons défini l’alias de colonne et l’alias de table :

SELECT A1.Store_Name Store, SUM(A1.Sales) 'Total Sales'
FROM Store_Information A1
GROUP BY A1.Store_Name;

Résultat:

Store Total Sales
Los Angeles 1800
San Diego 250
Boston 700

Notez cette différence dans le résultat : les titres de colonnes ont changé. C’est le résultat obtenu à l’aide de l’alias de colonne. Notez qu’au lieu d’un en-tête complexe "Sum(Sales)", nous avons maintenant "Total Sales", qui est beaucoup plus compréhensible. L’avantage d’utiliser un alias de table n’est pas clair dans cet exemple. Toutefois, l’utilité des alias sera beaucoup plus évidente dans la section suivante.

SQL Jointure >>



Copyright © 2014   1keydata.com   Tous droits réservés.


SQL SELECT
SQL DISTINCT
SQL WHERE
SQL AND OR
SQL IN
SQL BETWEEN
SQL LIKE
SQL ORDER BY
SQL Fonctions
SQL COUNT
SQL GROUP BY
SQL HAVING
SQL ALIAS
SQL Jointure
SQL Jointure Externe
SQL Concaténer
SQL SUBSTRING
SQL TRIM






Plan du site