SQL INSERT INTO



SQL > Manipulation de table > Insert Into 

Dans les sections précédentes, nous avons appris comment retrouver des informations dans les tables. Mais comment pouvons-nous ajouter ces lignes de données dans ces tables en première position ? Ce thème et l’instruction INSERT seront décrits dans cette section, tandis que l’instruction UPDATE sera décrite dans la section suivante.

Sous SQL, il existe deux manières de base pour INSÉRER des données dans une table : l’une consiste à insérer des données une ligne à la fois, et l’autre plusieurs à la fois. Pour INSÉRER des données une ligne à la fois :

La syntaxe pour l’insertion de données dans une table une ligne à la fois est comme suit :

INSERT INTO "nom de table" ("colonne 1", "colonne 2", ...)
VALUES ("valeur 1", "valeur 2", ...);

Supposons que nous avons une table qui a la structure suivante,

Table Store_Information
Nom de ColonneType de Données
Store_Name char(50)
Sales float
Txn_Date datetime

et pour insérer une ligne supplémentaire dans la table représentant les données de ventes pour Los Angeles le 10 janvier 1999, dont les ventes de ce magasin, à ce jour, s’élevaient à 900 €, il faudra utiliser le script SQL suivant :

INSERT INTO Store_Information (Store_Name, Sales, Txn_Date)
VALUES ('Los Angeles', 900, '10-Jan-1999');

Le deuxième type de la commande INSERT INTO permet d’ajouter plusieurs lignes à une table. Contrairement à l’exemple précédent, où nous avons inséré une seule ligne en spécifiant ses valeurs pour toutes les colonnes, nous devons maintenant utiliser une instruction SELECT pour spécifier les données à ajouter à la table. Nous sommes donc en train d’insérer des données provenant d’une autre table. La syntaxe est comme suit :

INSERT INTO "table1" ("column1", "column2", ...)
SELECT "column3", "column4", ...
FROM "table2";

Notez que c’est la méthode la plus simple. L’instruction entière peut facilement contenir les clauses WHERE, GROUP BY, et HAVING, ainsi que les jointures et alias de table.

Par exemple, pour avoir une table Store_Information, regroupant les données de ventes de l’année 1998, et que vous savez d’avance que les données d’origine sont contenues dans la table Sales_Information, il faut saisir :

INSERT INTO Store_Information (Store_Name, Sales, Txn_Date)
SELECT Store_Name, Sales, Txn_Date
FROM Sales_Information
WHERE Year (Txn_Date) = 1998;

C’est la syntaxe SQL Server qui a été utilisée ici pour extraire les informations annuelles périmées. Chaque base de données relationnelle a sa propre syntaxe. Par exemple, sous Oracle, vous utiliserez TO_CHAR (Txn_Date, 'yyyy') = 1998.

SQL UPDATE >>



Copyright © 2014   1keydata.com   Tous droits réservés


SQL CREATE TABLE
SQL CONSTRAINT
SQL Clé primaire
SQL Clé étrangère
SQL CREATE VIEW
SQL CREATE INDEX
SQL ALTER TABLE
SQL DROP TABLE
SQL TRUNCATE TABLE
SQL INSERT INTO
SQL UPDATE
SQL DELETE FROM




Plan du site